Magnificat anima mea Dominum!

Depuis le 2 mai, une dizaine de bénévoles du Secours Catholique, du Secours Islamique et de la Société de Saint-Vincent-de-Paul dressent chaque jour des tables où cakes, eau chaude, café et jus de fruit sont mis à la disposition des migrants. Les ont prévu de poursuivre cette action jusqu’au 15 mai. Toutefois « si le besoin se fait ressentir, nous prolongerons cette action », affirme Claude Bobey, délégué du Secours Catholique de Seine-Saint-Denis.

viaLes associations soutiennent les Tunisiens Porte de la Villette à Paris – SECOURS CATHOLIQUE – Caritas France.

Depuis la décision de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) du 28 avril, la détention d’étrangers en situation irrégulière refusant de quitter le pays est illégale.

Que va-t-il arriver au projet de loi Besson examiné dans quelques jours par une Commission mixte paritaire et qui prévoit de la prison pour les étrangers qui refuseraient de quitter le territoire ? Le Secours Catholique, au sein d’un collectif de 50 associations, demande aux députés et aux sénateurs composant cette commission de résister aux tentations électoralistes et de maintenir la tradition d’accueil et de fraternité de la France.

viaÊtre sans papiers n’est plus un délit – SECOURS CATHOLIQUE – Caritas France.

Au nom de la nation polonaise, le président polonais a remercié Benoît XVI d’avoir béatifié Jean-Paul II. Bronislaw Komorowski a été reçu en audience par le Pape ce lundi matin, après la messe d’action de grâce présidée par le cardinal Bertone. « Difficile d’imaginer un moment plus joyeux – a-t-il déclaré – j’ai senti que l’Église qui est en Pologne fait partie de l’Église universelle ». « C’est un don de Dieu » – lui a répondu Benoît XVI. Selon un communiqué du bureau de presse du Saint-Siège, les deux hommes ont relevé que le long pontificat de Jean-Paul II avait marqué un tournant en Pologne et dans le monde entier, et que son magistère sur la dignité de la personne et le caractère inviolable de la vie est toujours actuel. L’entretien en tête à tête a duré une quinzaine de minutes. Puis le Pape a salué la délégation officielle polonaise, composée d’une dizaine de personnes dont Tadeusz Mazowiecki, qui a été le premier chef du gouvernement polonais après la chute du communisme.

viaLe président polonais remercie Benoît XVI.

Sur base de son parcours personnel, il nous offre sa vision du monde ouvrier dans la région de Charleroi et partage son analyse sur la situation de l’emploi aujourd’hui. Il nous parle également du combat qui l’anime au quotidien face aux situations de précarité et, en particulier, les difficultés liées au logement.

viaIl était une foi… un prêtre ouvrier | L’information en continu des Médias Catholiques.

Nuage de Tags